Voyage

Vol pour l'Antarctique

Pin
Send
Share
Send


Cela fait longtemps que je ne vole pas. L'effet reste le même comme toujours. C'est comme si, lorsque j'ai pris l'avion, un nouveau monde m'attendait. Que si, habitué jusqu’à récemment à prendre l’avion tous les 15 jours, produit en moi une sorte de effet "flex" qui va se coucher dès que je décolle et me réveille juste après l’atterrissage du train d’atterrissage sur la piste.

Dès la première heure, je ne pouvais plus m'arrêter, en passant en revue ce que j'ai vu mille fois au cours du dernier mois. De nombreux adieux (merci Raquel et cia, Natalia, Juve, Ruth, Josy, mes parents, ma grand-mère, Miriam, Wandering, etc ...) Oui, j'ai tout. Enfin, il est temps de sortir par la porte et faites la première attente à l'aéroport en compagnie de quelqu'un de spécial qui prend un café (2,25 EUROS) (et vous avez une chaleureuse "à plus tard") ...



Les procédures à Madrid restent les mêmes comme toujours. Marchez du T3 au T1. Laminer la valise (!! 6 EUROS !!). Faire une file d'attente sans fin (! Incroyable, 5 heures après l'embarquement, une file d'attente a quitté l'Aerolineas Argentinas !!). Passez le contrôle des sacs à main (les désagréables en devoir qui voulaient me faire retirer le trekking et que j'ai refusé jusqu'à ce que je siffle, haha) et le contrôle des passeports.



Maintenant, je suis ici, prenant le temps de prendre l’avion d’Aerolineas Argentinas que je peux presque toucher (c’est un énorme 747-400), prenant un cacaolat (1,20 EUROS) et effectuant les derniers appels aux membres de la famille.

C'est un voyage différent. J'ai un certain respect pour lui, comme il l'a dit aujourd'hui à Antogal. Mais c'est un voyage qui a réussi à me réveiller dans "ces nerfs" que j'avais perdus en voyageant. Mais comme je l'expliquerai, ce voyage n'est rien d'autre qu'un fond pour transmettre ce que j'ai découvert ces derniers mois, le meilleur voyage.


Eh bien, entre mettre des images et d'autres, j'ai réussi à passer du temps. Un dernier sandwich au jambon et une eau avant de monter à bord (7.65 EUROS). !! Joerrr! La queue est-elle déjà formée? Mais s'il reste encore 1 heure et demie. Y a-t-il hâte?



À 22'25 l'avion était déjà survolant le ciel de Madrid En route pour la nouvelle aventure. Un avion qui laissait à désirer en matière de divertissement (je n'avais pas de télé individuelle, je n'avais pas de films - pas un dans tout le vol - ...), en ce qui concerne les repas (un horrible dîner) mais néanmoins, avec de la chance, cela m'a touché un siège de fenêtre devant tout, ce qui m'a permis de dormir profondément. Et ceux d'entre vous qui me connaissent, vous savez déjà que je m'endors sur une brochette ... alors c'était le dîner, couvrez la carte d'entrée qui nous a été distribuée et ... ZzZzZzZzzz. On se voit tous demain. Calme Je vais et irai bien, je le promets.


Isaac, survolant l'océan Atlantique

FRAIS DU JOUR: 17.10 EUROS

Pin
Send
Share
Send