Voyage

Camp Maili Saba à Nakuru

Vkontakte
Pinterest




Le voyage de Afrique En 2011, nous avons traversé le Kenya, l'Ouganda, le Rwanda et le R.D. Congo. en août 2011. L’un de nos arrêts a été notre passage à travers Nakuru, l'un des lacs les plus célèbres d'Afrique.

Après le voyage, nous avons rédigé l’article complet. Nous sommes donc allés directement chez notre «VISITE GUIDÉE» de l'hébergement Avec tous les détails et les impressions.

Au moment de choisir un lieu de séjour, nous avons choisi de nous éloigner de la zone du parc, car c’est un lac touristique fermé et très exploité, et nous avons séjourné dans un lieu à la périphérie, dans le cratère Menengai, où vous pouvez encore voir des fumerolles de gaz divers parmi la végétation abondante d'un volcan mort.



À l'arrivée, nous trouvons une immense maison qui sert à la fois une réception, un bar et un espace pour dîner et petit-déjeuner (avec seulement 4 ou 5 tables). À partir de là, plusieurs chemins mènent aux différentes cabines du complexe, de type tente.

La réserve, comme le reste de celles faites dans la partie du Kenya, nous avons fait avec Safi Safaris que les prix locaux sont meilleurs que ceux proposés sur Internet, bien qu’ils puissent être fabriqués directement à partir de votre ordinateur. propre site web pour environ entre 30-40 € / personne et nuit


Nous nous trouvons dans un véritable sanctuaire de détente et de tranquillité, à seulement 10 km de l'entrée du parc du lac Nakuru, l'attraction principale de la région.



Le les chambres, à peine 10 cabines de type tente réparties dans l’ensemble du complexe, desservent au maximum 20 personnes simultanément, garantissant ainsi la philosophie de la paix et de la tranquillité du lieu. Il s’agit d’une sorte de tentes protégées avec le toit de la cabine, les protégeant ainsi des intempéries.

L'intérieur de ceux-ci est très simple (bien sûr sans téléphone, télévision, ...), avec un grand lit qui mange assez d'espace dans la chambre et qui possède une sorte de lanterne dont l'électricité dépend des horaires du complexe.



Il salle de bainTout aussi simple, il y a de l’eau chaude, mais après quelques minutes d’attente, et s’il fait froid dehors, il fait un peu sombre. C'est peut-être le point faible de cette option.

Parmi le reste, mettez en valeur le magnifique paysage qui nous entoure, l'attention absolument exquise de tout le personnel et du bar, où, le soir et après le dîner, il est plus qu'appétissant de prendre un café dans la chaleur du feu qui s'enflamme. Bien sûr, il n'y a pas de WIFI, ou d'autres commodités ...




En ce qui concerne les "insectes" pour les plus délicats, à l’époque où nous étions, il n’y avait aucun moustique et nous n’avions trouvé aucun autre type d’insecte ou d’animal "étrange" dans la pièce ou sur les lieux.

Ce que nous recommanderionsoui Ouais, car il répond à l’objectif d’économie de cette halte obligatoire loin des logements coûteux dans le parc. Il est recommandé par CHAVETAS.ES d'ici.


Isaac et Paula, de Nakuru (Kenya)

Vkontakte
Pinterest