Voyage

Tapas à Madrid

Pin
Send
Share
Send


Nous n’avions pas approché Madrid pendant un moment, et comment cela a-t-il changé. Qu'en est-il des gens! Celle des étrangers! Il est également vrai que nous sommes arrivés à un pont lorsque des millions et demi de citoyens de Madrid se rendent et se rendent étrangers et espagnols de tous les côtés.

Nous commençons le lendemain du voyage depuis Pontevedra. "Grandma Vale" était déjà debout. Tante Loli est également venue nous rendre visite. Comme nous avons manqué ces churros pour le petit déjeuner !! Héhé

Le fait est que malgré le fait que nous ayons une voiture, nous avons décidé de la laisser garée et d'essayer d'y aller. Métro des nouvelles gares ouvertes à San Sebastian de los Reyes, à côté des arènes, et la vérité est que c’est un succès.

Le métro le moins cher du moins cher d'Europe. Pour 1 €, vous voyagez par MetroMadrid, et pour 0,75 € de plus, 1.75€ nous voyageons de Reyes Catolicos (à San Sebastian de los Reyes) à Retraite (14 ou 15 arrêts). Et là nous sommes allés avoir faim, hehehe. Le métro, très simple. Ligne 10 et ligne rouge.



L’automne, ou presque l’hiver, était déjà perceptible à El Retiro. Nous n'avions jamais ramé dans le laguillo, et Jordan et Helena ont dit que c'était très bon. Nous avons donc décidé de l'essayer. Nous avions déjà faim, mais alors ... Miam miam, nous mangions la moitié de Madrid, hehe






Et bien sur! Tapas Tapeo !!! Premier contact! "Grand-père"



"Las Bravas"!!! Le mythique de Madrid. Cette tortilla courageuse, délicieuse! Et une autre de moules Orbé, hehe, qui allait le dire.



Il est clair qu’à Madrid, il existe probablement les meilleurs produits de chaque lieu en Espagne. Et après les tapas, c'est l'heure de la digestif


Nous revenons à la charge ... La porte du Soleil!! Regardez, nous sommes parfois venus à Madrid, mais jamais, jamais, jamais, nous n'avons vu autant de gens à Madrid. En fait, nous avons rencontré des amis de Jordan et Helena, qui nous ont dit qu’en 3 ans, ils n’avaient jamais vu autant de monde ensemble. Bien sûr, les lumières, l'atmosphère ... incroyable!



Mais nous sommes faibles, et être à Madrid et ne pas s’arrêter pour parler dans tous les endroits qui ont l’air un peu bons, nous n’y pouvions rien, hehe. De plus, malgré le nombre important d'étrangers dans les bars, il reste l'agilité de Madrid à demander des tapas.


En marchant nous arrivons au Place principale, qui avait déjà assemblé le marché de Noël. Un souteneur



Les amis de Helena et Jordan nous ont emmenés sur le chemin de La Latina, région que je ne connaissais pas et la vérité est que j’avais une bonne ambiance.



Mais aujourd’hui n’était pas le grand jour, nous avons donc décidé de reprendre le métro avant 1 h 30 car demain serait un autre jour… et des promesses. De Madrid au paradis, disait mon grand-père.

Un bico

Isaac (et cia), de Madrid

DÉPENSES JOUR 1: 105 euros

(Continuez avec le JOUR 2 ICI)

Pin
Send
Share
Send