Europe, France, Voyage en train, Voyage pas cher

Voyager moins cher en train

Qui a dit que découvrir le pays devait coûter une fortune ? La France offre des merveilles innombrables, et il serait dommage de ne pas en profiter sur un réseau de chemins de fer bien développé ! C’est sûr, en période pleine, les tarifs ont tendance à exploser – mais réservez malin, et vous vous en tirerez toujours pour un tarif minimal.

Que ce soit pour rendre visite à la tante en Ile-de-France, faire une escapade dans le Languedoc ou partir déguster des galettes bretonnes le temps d’un weekend, optez pour le voyage en train. C’est un moyen plus rapide et confortable que le car, plus reposant et écologique que de conduire, pratique pour voyager en groupe, et idéal si vous avez un budget restreint. Voici quelques conseils pour toujours voyager à prix mini …

Réservez bien à l’avance

daylight, empty, farmDès que vous connaissez vos dates de voyage, réservez vos billets de train ! Les réservations sont en général ouvertes entre 3 et 6 mois avant la date de trajet. Notez la date d’ouverture des réservations dans votre calendrier ; c’est simple, en général, plus vous réservez en avance, moins vous payez. De plus, vous êtes assuré de pouvoir réserver sur la date, l’horaire, et les sièges de votre choix (lorsque la réservation de sièges est possible).

Si vous voulez vous prévoir une marge d’erreur, essayez de prendre un tarif Loisirs ou flexible qui vous permet échange ou remboursement.

Soyez flexibles sur vos dates

Si vous n’avez pas de date fixe, regardez le Calendrier des Prix lors de votre réservation : il vous présente les tarifs des jours avant et après une date moyenne indiquée, pour vos gares de départ et arrivée. Vous pouvez alors consulter, sur le mois ou la semaine, les prix les moins élevés.

Regardez vos options de réduction

Les cartes de réduction, si elles viennent avec un coût parfois (entre 50 et 75€/an en général), peuvent être utiles pour ceux qui voyagent fréquemment. Consultez vos options auprès de la SNCF : vous pourrez peut-être profiter de la Carte Jeune (12-28 ans), Carte Weekend (voyages en fin de semaine), Carte Senior+ (+60 ans), Carte Enfant+ (réducs pour les réservations avec -12 ans), Carte Famille Nombreuse (+3 enfants, 19€).

Notez que plusieurs régions de France offrent réductions ou même billets de TER gratuits aux demandeurs d’emploi, titulaires du RSA et autres minima sociaux. Renseignez-vous auprès du conseil régional pour connaitre critères et détails.

Pensez aux trains éco et low-cost

Certains trains et services vous coûtent toujours moins cher, s’ils viennent avec certaines conditions. Pensez aux trains Intercités 100% éco, réservables en ligne uniquement, non échangeables et non remboursables, qui lient Paris, Toulouse, Bordeaux, Angoulême, Brive, Cahors, Châteauroux, Orléans, Limoges, Montauban, Poitiers et Tours, entre 15 et 35€ max. Aussi, certains services TER sont à moins de 5€ (dans la limite des places disponibles) !

Blue and Gray Train on Station during Daytime

Optez aussi pour Ouigo, filiale low-cost de la SNCF, et ses billets à partir de 10€ (5€ pour les enfants). Les prix peuvent monter un peu, mais jamais trop, et vous atteignez près d’une vingtaine de destinations du pays, souvent à vitesse TGV. Aussi, pensez aux coupons Groupon pour Ouigo pour ne jamais trop payer ! Certes, il y a un supplément si vous avez plus qu’un sac entrant sous un siège ou souhaitez une prise électrique, il n’y a pas de wagon-bar ni de première classe, et certaines gares sont un peu en dehors des grandes villes … Mais à 25€ le billet Paris-Marseille même quelques jours à l’avance, ça vaut le coup !

Profitez des ventes flash et petits prix

Restez à l’affut pour dégotter les plus petits prix, entre Bons Plans de Oui.sncf, ventes flash et promos annoncées sur les réseaux sociaux. Inscrivez-vous aux alertes de prix par SMS ou email pour les trajets que vous faites souvent, pour être rapidement au courant de mise à disposition de billets pas chers.

airport, architecture, building

Rachetez des billets non utilisés

Pratiques si vous vous y prenez au dernier moment, certains sites (Zepass, Le Bon Coin, Kelbillet) mettent en relation les particuliers : les uns cherchant des billets pas chers, souvent de dernière minute, et les autres revendant des places dont ils ne peuvent pas profiter.

Échangez les billets par mail ou en échange en main propre, en payant selon les moyens déterminés avec le vendeur. Assurez-vous de choisir des billets non-nominatifs, ou dont le nom peut être changé avant impression (billets électroniques). Comme tout site de revente, soyez vigilants : la fraude existe (si les sites proposent souvent des systèmes de notation des vendeurs par rapport à des transactions précédentes).

Vous voyez, avec toutes ces astuces, vous ne voyagerez plus jamais plein pot – il est donc temps de découvrir le pays !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *