Voyage

Jerash, l'Orient Pompéi

Vkontakte
Pinterest




Nous devons reconnaître que nous n’aurons jamais une idée plus que partielle de ce qui est devenu le grand empire romain. C’est incroyable de voir que, à de nombreux kilomètres de Rome, nous trouvons une ville avec des ruines aussi bien préservées que le Colisée lui-même ou le Forum romain (voir JOUR 2 du JOURNAL DE ROME) Rome loin de Rome ...

NOTE IMPORTANTE: Ce journal a été créé sur la v1 de ce site Web, alors que nous écrivions uniquement et exclusivement pour la famille. Il n’est donc pas aussi complet que le reste. Cependant, vous trouverez beaucoup plus d'informations sur la Jordanie dans la Guide de voyage en Syrie, au Liban et en Jordanie à partir de 2009

Aujourd'hui, le groupe est achevé, 2 nouveaux arrivants de Barcelone et 40 ans d’affiliation. Nous sommes déjà 6, le guide et le chauffeur. Ce sera notre groupe de voyage. Nous commencerons la journée en visitant la capitale.

Amman Ce n'est pas une ville particulièrement belle. C’est simplement une ville arabe typique de plus de 1,2 million d’habitants, à l’inverse des grandes voies romaines et de son tracé en carrés. Ici tout est au dessus de tout, et même assez sale ou plein de sable qui lui donne ce regard. Même si vous me dépêchez, en retirant le souk du centre (loin de l'idée que nous avons d'un souk), la citadelle et le théâtre romains et la mosquée du roi Hussein, cela n'a pas grand-chose à faire. (La photo suivante est prise du Wikipédia)

Le Citadelle romaine et le théâtre romain Ils sont peut-être le clou de la ville. La citadelle abrite des vestiges omeyyades romains, byzantins et islamiques. Le théâtre est la pièce la mieux conservée de l'ancienne ville romaine de Philadelphie sur laquelle Amman a grandi. Il a été construit dans le S.II et pouvait accueillir plus de 5000 personnes.




À Amman, de nouveaux quartiers modernes coexistent dans les nouvelles urbanisations situées à l'ouest de la ville (ainsi que le guide l'enseigne et l'explique) avec le style arabe désordonné traditionnel et le souk du centre-ville. Mosquée du roi hussein situé dans le centre. Il va sans dire que le sentiment de sécurité à Amman est total et que marcher dans la rue est très calme. Le 12, nous aurons une partie de la matinée et l’après-midi pour Amman, nous quitterons le souk pour la journée et mettrons le cap sur Jerash, en nous arrêtant auparavant dans la ville historique et biblique. Rivière Jacob, qui se jette dans le Jourdain. Dans la Bible, ce fleuve était une frontière pour le pays des enfants d'Ammon.



Jerash, nommée d'après l'ancienne ville de Decapolis et située au nord d'Amman, est l'une des ruines romaines les plus impressionnantes et les mieux préservées du Moyen-Orient. Jerash existait déjà à la préhistoire, mais après avoir traversé de nombreuses civilisations, ce fut avec les Romains quand il atteignit toute sa splendeur. En 614, le déclin de la ville commença avec l'invasion perse, mais ce fut en 746 lorsqu'un grand tremblement de terre détruisit une grande partie de la ville. C'est Jerash ...

C'est encore aujourd'hui que l'ancienne Gerasa romaine continue de révéler ses trésors architecturaux et continue de faire l'objet de fouilles. L’entrée de l’enceinte est faite par le Porte sud après avoir négligé un presque disparu L'hypodrome.

Juste après avoir traversé le mur apparaît sous nos yeux le Forum, un magnifique carré ovale de 90 m. long par 80 large bordé par 56 colonnes de style ionique, ce qui est l'une des images d'icônes distinctives des ruines.




Nous bordons le Cardo Maximus, l'ancienne rue principale où les marques laissées par les voitures romaines sont toujours visibles sur le sol pavé en y circulant à plusieurs reprises. Sur le côté et sur le côté se trouvent de nombreuses colonnes et vestiges de bâtiments.


A l’arrière-plan, on distingue l’accès nord à l’enceinte, en l’occurrence par le biais de la Porte nord. Cependant, après avoir passé la belle Tetrapylon nord (le plus préservé), nous tournons à gauche pour visiter le Théâtre nord où nous en profitons pour faire une pause.



La chaleur frappe fort à cette heure de la journée. Les tribunes supérieures du théâtre offrent une vue magnifique sur les environs, y compris la nouvelle ville voisine de Jerash. Nous traversons maintenant le sommet des ruines. Surtout bien préservé et beau est le Temple d'Artémis. A partir de là, et un peu plus loin, une vue de carte postale très photogénique: Artemis, le forum ou la place ovale en arrière-plan et le théâtre sud.




Aujourd’hui, j’ai fini par me fatiguer car l’enceinte est vaste, mais il faut reconnaître que la visite à "Pompéi de l’Orient" en valait la peine, un véritable proxénète. D'ici et après le déjeuner, nous nous dirigeons vers l'hôtel où nous avons tous réussi à sortir. Aujourd’hui, nous avons dîné dans un célèbre restaurant touristique d’Amman, le Tawaheen Al-Hawa. Les sauces épicées sur cette table ronde vont mettre fin à mon estomac dur… même si je vais supporter, hehehe

Des ragoûts et des sauces sont disposés le long d'un table ronde ça tourne. Salades, viande d'agneau, pain pita, sorte de bourgeons de légumes, pois chiches frits ... La journée est finie et demain nous quittons Amman pour continuer notre route vers le sud. Valise prête et ... !! au lit !!. Demain plus. Famille, je suis parfaitement, ne vous inquiétez pas.


Isaac, d'Amman (Jordanie)

Vkontakte
Pinterest